Panier

Noémie et Mathilde de SOME

 

Noemie NO.M Creations et SOMENoémie est architecte d’intérieur et designer. Formée en France, elle arrive au Maroc en 2008. Elle collabore au départ avec des cabinets avant de se lancer et de créer son propre univers No.M. De l’influence de l’artisanat traditionnel marocain et de sa sensibilité artistique naît une première collection de céramiques. L’histoire est en marche et elle continue de mêler sa créativité avec le savoir-faire des artisans locaux à travers des sacs, carnets…  Un style tantôt épuré, tantôt graphique et géométrique, elle manie les lignes, mélange les matières. A Marrakech, tout lui semble possible, la création est infinie et la collaboration avec les artisans est une richesse incroyable.

L’envie d’ouvrir un concept store trotte dans son esprit depuis un moment lorsqu’elle rencontre Mathilde avec laquelle l’aventure Some débute. Les idées se multiplient, les créations aussi.

Depuis peu installée au Portugal, elle compte bien s’inspirer et développer des collaborations avec cette nouvelle culture.

Un œil aiguisé, une envie d’avancer et d’aller au bout, Noémie fascine avec un mélange de justesse et de sensibilité.

Avant la créatrice, Noémie, c’est une amie. Des visites au Maroc pour la voir avec sa famille ont certainement contribué à faire émerger l’idée de Beautiful Memories.

Mathilde était plutôt destinée à une carrière juridique à la base. Mais missions humanitaires, voyages et expériences à l’étranger ont finalement raison de cette orientation et l’amènent au design et à la création. C’est le thème d’un mémoire d’études qui l’amène à Marrakech où elle va finir par s’installer.

Installée au Maroc depuis 12 ans, elle arrive à la décoration en commençant par aménager une maison d’hôte. De là, naissent les premières collaborations avec les artisans. En 2015, elle créé sa propre marque de décoration intérieure CasaBeldi. Elle revisite d’abord l’artisanat marocain puis arrive petit à petit vers des créations plus singulières notamment en réinventant des objets du quotidien. Elle rencontre Noémie avec laquelle elle travaille sur une première collab’. Le feeling est là, l’envie d’avancer aussi. Elles décident alors d’ouvrir un concept store et de créer une nouvelle marque commune SOME.

Elle puise son inspiration dans l’art moderne et l’art déco mais aussi dans les différents voyages qui ont marqué son parcours.

Avec un esprit green et humaniste, ce qu’elle recherche avant tout, c’est le contact avec les artisans, l’échange avec les autres et elle a la volonté de faire valoir des objets faits à la main. Curieuse, elle n’hésite pas à expérimenter, tenter, se lancer dans de nouveaux projets.